Accueil
Fiches pratiques
Risk management et logiciel de recouvrement : intérêt et méthode
Logiciel de recouvrement

Risk management et recouvrement de créances : intérêt et méthode

Rédigé par
Manolo Munoz Lagadeuc
Mis à jour le
5/8/2022

La sortie de la crise sanitaire de ces deux dernières années annonce un regain de l’économie française mais implique un risque accru d’une hausse des défauts de paiement inter-entreprises. En effet, certaines entreprises ayant bénéficié du PGE (Prêt Garanti par l’État) doivent commencer à le rembourser et le manque de marchandises, conséquence du conflit armé en Ukraine, met à nouveau de nombreuses structures en difficulté financière.

Ce contexte tendu a comme conséquence de placer les retards de paiement parmi les préoccupations les plus importantes des entreprises. La gestion de ce risque est aujourd’hui plus que jamais un enjeu financier stratégique, d’autant plus que, selon une étude publiée par le cabinet ARC en juin dernier, 72% des sociétés prévoient d’allonger leurs délais de paiement fournisseurs dans l’année à venir. Afin de pouvoir réagir et anticiper ces changements, les rôles et missions des Credit Managers s’étendent pour gérer également le risque client dans le processus “quote to cash”, de la proposition faite au client par l’équipe commerciale jusqu’au paiement du service ou du bien par le client.

Qu’est-ce que le risk management ? Comment peut-on gérer le risque de défauts de paiement ? Quel est l’intérêt d’utiliser un logiciel de recouvrement dans le processus de risk management ? Nous vous éclairons à ce sujet dans notre article.

Au sommaire de cet article :

Qu’est-ce que le risk management ?

Le risk management ou management du risque en français englobe l’ensemble du processus d’identification, d’analyse et d’évaluation des risques pouvant être liés à l’activité d’une entreprise. L’objectif de cette démarche est de réussir à les anticiper, les minimiser voire de les éviter complétement.

risk management et logiciel de recouvrement

L’importance du risk management pour les entreprises

La gestion et l’anticipation des risques est aujourd’hui une condition nécessaire au bon fonctionnement d’une entreprise. Cette mission est de manière générale celle du risk manager. Sans aller jusqu’à dédier cette tâche à un poste à plein temps, assimiler les enjeux et les procédures du risk management auprès de vos équipes est un bon réflexe pour assurer le développement de votre activité en toute sérénité.

Prenons pour exemple un service de recouvrement dont la tâche est de suivre l’émission des factures et leur paiement dans les délais convenus par vos clients et, le cas échéant, de récupérer ces sommes grâce au recouvrement amiable. En formant la ou les personnes en charge du recouvrement sur les méthodes de risk management, vous allez au-delà du simple suivi et de la relance de factures en retard de paiement. Le risque d’impayés peut alors être anticipé, mesuré et potentiellement minimisé, notamment grâce au développement de solutions SaaS qui aident les entreprises à piloter leurs finances au quotidien.

Quel est l’intérêt d’utiliser un logiciel de recouvrement dans le risk management ?

Le logiciel de recouvrement est un outil très efficace dans la prévention et la réduction du risque de retards de paiement. Le rôle d’un risk manager ou d’un responsable administratif et financier est alors d’équiper le service comptable d’une solution qui vous aide à :

  • Relancer les clients en défaut de paiement
  • Mieux analyser les données financières
  • Réduire la probabilité de connaître des retards de paiements de manière régulière

Au quotidien, un logiciel de recouvrement est l’allié idéal pour éviter d’observer une hausse de défauts de paiement. Il vous aide à analyser vos données et à procéder de manière adaptée selon les situations pour conserver une trésorerie en bonne santé et une relation client satisfaisante.

la procédure de gestion du risque avec un logiciel de recouvrement

L’analyse des données comptables

Un logiciel de recouvrement se connecte en temps réel à vos données comptables. Vos factures et paiements sont mis à jour en direct, notamment si vous utilisez un outil de comptabilité connecté par API à votre logiciel de recouvrement.

Cette synchronisation vous permet d’accéder à un tableau de bord qui rassemble les indicateurs clés de votre poste clients tels que : votre délai de paiement moyen, votre balance âgée, votre encours client ou bien votre prévisionnel d’encaissement.

Dans une solution telle que LeanPay, la lecture de ces données est facilitée par l’interface qui vous permet de filtrer les vues pour visualiser les informations ne concernant qu’un client ou groupe de clients. Vous pouvez alors détecter et anticiper les risques liés à ces sociétés pour optimiser votre procédure de relance en l’adaptant à chaque situation ou client.

La création de plans de relances adaptés

Un des enjeux du risk management est la capacité d’une entreprise à s’adapter aux situations grâce à la mise en place de plusieurs scénarios. Dans le cas du recouvrement de factures en retard de paiement, ces différents scénarios prennent la forme de plans de relances qui peuvent être personnalisés selon vos souhaits.

Prenons un exemple :

Vous utilisez un logiciel de recouvrement et lors de l’analyse des données de vos clients sur le tableau de bord, vous remarquez qu’un certain client ne paye jamais ses factures tant que vous ne l’avez pas appelé pour le lui rappeler. Pour optimiser cette étape, vous pouvez créer un plan de relance qui vous rappelle automatiquement de prendre contact par téléphone avec ce client à l’approche de la date d’échéance de sa facture.

💡 L’atout principal des plans de relances, c’est d’être entièrement personnalisables. Vous choisissez les canaux, les délais entre chaque relance et si l’envoi de mails ou de courriers se fait automatiquement ou après validation de votre part.

Le maintien d’une bonne relation client

Ce n’est peut être pas le sujet le plus important lorsque l’on pense à la gestion du risque dans le recouvrement de créances mais la relation client a un impact conséquent sur la manière dont vos clients vous paient.

Reprenons notre exemple du point précédent :

Vous aviez pour habitude de relancer votre client par mail de nombreuses fois avant de choisir un canal plus adapté pour le contacter car vous restiez sans réponse de sa part. Lors de votre appel téléphonique, vous êtes obligé de mentionner vos nombreuses relances précédentes qui ont fait chou blanc. Votre client peut alors mal réagir, lui qui vous avait pourtant dit qu’il préférait être averti par téléphone.

En utilisant un logiciel de recouvrement comme LeanPay, vous prenez donc pour habitude de lui passer un coup de fil quelques jours avant l’échéance de la facture. Suite à votre appel, vous lui transmettez un récapitulatif des factures qu’il doit régler par mail et il vous paye dans les temps. Tout le monde y trouve son compte et vous évitez l’allongement de vos défauts de paiement tout en conservant une bonne entente avec votre client.

Une trésorerie préservée

L’objectif majeur du recouvrement de créances reste tout de même l’ajustement de la trésorerie en accélérant le paiement des factures par les clients. En conséquence de l’utilisation d’un logiciel de recouvrement, la gestion des risques sur les autres postes opérationnels et financiers est améliorée. Vous disposez de plus de fonds pour maintenir votre production et assurer la rémunération de vos employés. Vous pouvez également investir plus sereinement dans votre développement et vous concentrer sur des missions à forte valeur ajoutée pour votre activité.

Mesurer l’efficacité de la gestion du risque face aux défauts de paiement

En utilisant un logiciel de recouvrement pour anticiper les retards de paiement, vous réduisez fortement la probabilité que votre entreprise subisse un retard de paiement pour chaque facture émise.

Concrètement, en faisant des défauts de paiement des événements rares, vous réduisez leur impact général sur votre société, même s’il s’agit de montants élevés. Pour vous aider à quantifier ce risque et son évolution, vous pouvez utiliser une cartographie du risque. En voici un exemple 👇

Avant l’adoption par votre entreprise d’un logiciel de recouvrement pour gérer le risque de défauts de paiements, quasiment chaque facture était réglée après sa date d’échéance, quel que soit son montant. L’impact de chacun de ces retards était donc très fort, surtout pour les sommes importantes.

Suite à l’acquisition d’un logiciel de recouvrement, les retards de paiement se sont faits plus rares. Ainsi, leur impact sur votre trésorerie est devenu beaucoup plus faible et facilement gérable dû à leur nombre moins important.

cartographie du risque avec l'utilisation d'un logiciel de recouvrement
Besoin d'utiliser ces modèles ?

Téléchargez gratuitement notre fichier PDF de modèles de mails de relances. Vous pourrez les emporter partout avec vous !

Facturer c'est bien, encaisser c'est mieux !

Notre site utilise des cookies, aidez-nous à vous offrir la meilleure expérience possible en cliquant sur “Accepter”.